La Fête de Pâques

Pâques est célébrée depuis des siècles, en différents points de la terre, avec des origines et traditions diverses. Les païens célébraient cette période du calendrier pour fêter l’arrivée du printemps avec le renouveau de la végétation et l’arrivée des premiers beaux jours qui marquaient la fin des longs mois d’hiver.

Plus près de nous, cette fête représente pour les enfants, les œufs en chocolat que leur apportent les cloches.

Pour expliquer cette légende, il nous faut revenir au Moyen-Âge et à la religion chrétienne.

Le clergé interdisait de manger des œufs pendant la période du carême qui s’étendait du mercredi des Cendres au dimanche de Pâques, date à laquelle, il était permis aux fidèles de s’en nourrir. Devant l’abondance des pontes de leurs poules, les paysans, décoraient ces œufs dans l’attente de Pâques, jour où ils les offraient.

Mais autrefois, les villageois étaient également attentifs aux cloches de l’église qui sonnaient les heures, défilant tout au long de la journée. Or, l’Eglise interdisait, à compter du premier jour du carême, de sonner les cloches. On racontait alors aux enfants que celles-ci étaient parties pour Rome afin de se faire bénir par le pape.

Dans l’imaginaire collectif et au fur à mesure des siècles, les cloches furent munies d’une paire d’ailes et revinrent à Pâques chargées de présents et d’œufs en chocolat.

Voilà comment, deux légendes se sont complétées.

C’est ainsi qu’à Pâques, tradition oblige, nous passons un moment dans nos jardins avec nos enfants pour….La chasse aux œufs!

Cette année nous avons été gâtés. Non seulement, nous avons trouvé des œufs en chocolat dans l’herbe grasse mais le soleil nous a accompagnés de sa présence, toute la journée. « Alléluia! »